Brioche aux pralines roses

Brioche aux pralines-1 label

La brioche aux pralines, pour le petit déjeuner, c’est le top ! On n’en trouve pas dans toutes les boulangeries, c’est plutôt une spécialité de la région de Lyon et de Savoie (sous le nom « Saint Genix »). À Paris, vous pouvez aller goûter la Praluline chez François Pralus. Vous me détesterez ensuite car c’est addictif et assez cher (12 € la brioche de 600 g). Mais je vous conseille d’y goûter au moins une fois dans votre vie, car cette brioche-là est vraiment délicieuse.

Les pralines roses ne sont pas faciles à trouver non plus. Vous pourrez peut-être en trouver au rayon dragées des hypermarchés, sinon au rayon des aides pour la pâtisserie sous la marque Vahiné. J’en ai vu aussi chez Grand Frais. Les pralines que j’ai utilisées pour ma brioche sont des pralines artisanales que mes beaux-parents ont achetées à la boutique La gourmandise d’Aillant à Pouilly sous Charlieu. Si vous êtes du coin, je vous recommande leur brioche aux pralines, elle est également très bonne.

Brioche aux pralines-5 label

Pour une brioche (6 personnes) :

  • 330 g de farine
  • 7 g de levure de boulanger (à peser avec une balance au gramme près)
  • 55 ml de lait +1 cuillerée à soupe de lait pour délayer la levure
  • 200 g de beurre mou
  • 80 g de sucre
  • 3 œufs
  • 1 pincée de sel
  • 150 g de pralines roses concassées

La veille :

Faites légèrement tiédir 1 cuillerée à soupe de lait au micro-ondes (5 secondes à puissance minimale ; vérifiez la température avec le doigt). Émiettez la levure et délayez-la dans le lait tiède. Laissez reposer 10 min.

Dans un saladier, versez la farine, ajoutez les œufs et la levure diluée, puis mélangez bien à la main. Ajoutez le lait, le sucre et le sel. Travaillez cette pâte avant d’incorporer le beurre mou en parcelles.

Pétrissez jusqu’à obtenir une pâte homogène et souple qui se détache des parois (5 à 10 minutes). Si la pâte vous colle aux doigts, ce n’est pas grave. Utilisez le côté non coupant d’une lame de couteau pour retirer la pâte et la faire tomber sur le pâton. Couvrez d’un linge humide et laissez reposer 1 heure ou plus dans un endroit tiède, à l’abri des courants d’air. Vous pouvez également faire pousser la pâte au four à 40°C.

Avec les mains bien farinées, dégazez la pâte (c’est-à-dire appuyez sur la pâte et pétrissez la un peu pour en faire sortir le gaz). Façonnez une boule et laissez reposer au réfrigérateur toute une nuit.

Le jour même :

Sortez la pâte et incorporez les pralines. Beurrez un moule rond (j’ai utilisé ce moule) et placez un disque de papier sulfurisé (ou papier cuisson) au fond, ça facilitera le démoulage. Mettez la pâte dans le moule. Laisser à nouveau lever 30 min à 1 h en fonction de la température ambiante. Préchauffez le four à 180°C. Faites cuire 20 minutes à 180°C. Si au bout de ce temps, la brioche est déjà bien dorée, recouvrez-la d’une feuille de papier aluminium. Abaissez ensuite la température du four à 160°C et faites cuire 20-25 minutes. Testez la cuisson en enfonçant un couteau dans la brioche : la lame doit ressortir propre et sèche.

Démoulez à la sortie du four et laissez la brioche refroidir avant de déguster.

Vous pouvez commencer à préparer cette brioche le matin pour une dégustation au goûter, ou en fin d’après-midi pour la manger au petit déjeuner le lendemain.

Astuces :

  • La levure ne doit pas entrer en contact direct avec le sucre ou le sel, car ces ingrédients « tuent » la levure.
  • Pétrissez la pâte avec une seule main. Ainsi, votre autre main sera libre et vous pourrez attraper votre paquet de farine sans mettre de la pâte dessus.
  • Si vous ne souhaitez pas pétrir la brioche à la main et ne disposez pas d’un robot pâtissier, vous pouvez vous aider d’un batteur électrique muni des crochets.

Est-ce qu’elle vous fait envie cette brioche ? Si vous testez ma recette, revenez me dire ce que vous en avez pensé !

Brioche aux pralines-4 label

Enregistrer

Publicités

4 réflexions sur “Brioche aux pralines roses

  1. Mmmm j’adore la brioche à la praline, je n’en mange malheureusement pas assez souvent, uniquement quand je suis de passage à Lyon ou rarement quand j’en trouve à Dijon! Mais ta recette m’a donné envie d’en faire à la maison, comme ça je pourrais en profiter plus souvent!

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Cake aux pralines roses | C'est du gâteau !

  3. Pingback: Le blog a un an aujourd’hui ! {Concours} |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :